Ateliers Pédagogiques

 

Les ateliers gravures s’adressent à un large public…

Scolaires – Maison des jeunes et de la culture – Adultes handicapés – Services de spychiatrie  – Structures d’accueil personnes âgées – Médiathèques –  Etablissement pénitentiares

 

Ces ateliers permettent de s’initier ou de se perfectionner aux techniques de la gravure, selon les degrés de connaissance.
L’enseignement est personnalisé et adapté au niveau de chacun.
La gravure est une technique qui permet de créer une image ou un dessin en incisant ou creusant le bois ou autre support.
Après encrage, l’oeuvre est imprimée sur du papier à l’aide d’un presse.
Une expérience de création authentique.
La gravure est un atelier de découverte où tous les sens sont en éveil : le contact direct avec la matière, graver, encrer, imprimer.
Une pratique artistique n’est pas nécessaire pour y participer.

 

 

 

 

 

 

 

Serge Griggio Peintures…

Groupes de 6 à 20 personnes.
Forfait groupe : 320€ la journée
Tarif atelier : 48€ de l’heure, matériel compris

Artiste plasticien, peintre et graveur né à Narbonne en 1958. Autodidacte, de nombreuses expositions lui sont consacrées en Europe.
Ces oeuvres sont présentes dans des collections privées. En 1990, il découvre l’art de la gravure dans un atelier à Milan. Il va ainsi continuer d’explorer cette technique. Afin de partager sa passion, il crée des ateliers nomades d’apprentissage de la gravure en direction d’un large public.

 

 

“Par sa façon d’être, capacité d’écoute, faculté d’analyse, sens pédagogique, Serge Griggio a su transmettre sa passion en la mettant à la portée des résidents“.
N. Escudié, Directrice du foyer AFDAIM, Pennautier (2000) “Serge Griggio est un artiste avec qui nous travaillons depuis de longues années.
Les jeunes ont un rapport privilégié à l’art et à la création.
L’expression des émotions, le contact à la matière, la mise en forme ou en image des affects
a des effets d’une puissance insoupçonnée chez nos jeunes artistes“.
Équipe de service de pédopsychiatrie, Narbonne. (2004)